Soulager les maux de grossesse


Grossesse

Bien vivre sa grossesse, ça implique parfois de trouver les bonne astuces pour que les petits ou gros désagréments qui surviennent ne finissent pas par te gâcher ton plaisir de devenir maman. Voilà quelques « tips & tricks » qui pourraient bien te sauver la mise si l’un ou l’autre de ces maux t’embête au quotidien.

Quand il s’agit d’une première grossesse, n’importe quel douleur te mets en stress… On prend en général son tel et on contacte ses copines, on regarde sur le net, on appelle sa maman etc. Pour la plupart des douleurs, il s’agit de simple petits conseils pour vous soulager !

Soulager les maux de grossesse

Bon à savoir sur la grossesse

Gare à l’hyperémèse gravidique ! Cette maladie de grossesse  rendue célèbre par kate middleton est à différencier des nausées et vomissements « classiques ». Si les nausées  et vomissements sont tels quel tu peines à t’alimenter, voire que tu perds du poids, direction le médecin ! Ce n’est pas à prendre à la légère, il s’agit d’une véritable pathologie qui nécessite un suivi assidu, voire une hospitalisation : ta santé et celle de bébé en dépendent

Douleurs dans les seins

Ce sera peut-être ton vrai symptôme de grossesse (perso c’est comme ça que j’ai deviné que j’étais enceinte), et même c’est rarement douloureux aux sens littéral, la sensibilité de seins ou des mamelons peut être un peut gênante. Le meilleur remêde : le chaud ! Bouillote ou douche bien chaude, rien de tel pour relâcher un peu la pression et apaiser la poitrine endolorie.

Douleurs dans le bas du ventre

Les sensations de pesanteur ou de tiraillement peuvent survenir dès le tout début de grossesse et son liées à l’adaptation de l’utérus, puis un peu plus tard, quand le bébé prend plus de place, à la distension des ligaments. Ne t’inquiète pas outre mesure, c’est tout à fait fréquent et elles ne sont pas nécessairement synonymes de fausse couche ! En revanche, si tu ressens ce genre de douleur très souvent dans la journée ou le soir en particulier, c’est probablement le signe que tu as un peu trop tiré sur la corde. Le seul remède, c’est le repos, dans une position allongée de préférence, pour éviter de trop solliciter les muscles du bas-ventre. Attention, ignorer totalement ces sensations quand elles deviennent chroniques pourrait mener à des contractions. De même, si elles deviennent soudainement très violentes et/ou s’accompagnent de saignements, direction les urgences gyneco

Si vous souhaitez avoir plus de conseils pour soulager vos maux de grossesse, je vous invite à aller voir les articles du blogdesparents.fr.