Comment gérer l’arrivée de son deuxième enfant ?


Berceau

L’arrivée d’un deuxième enfant bouleverse la vie de la famille. Cela change radicalement la vie de l’aîné. Il faut donc bien le préparer. Dans ce cadre, la première chose à faire est de lui annoncer la nouvelle. Ensuite, il faut gérer un certain nombre d’éléments tout aussi importants.

Aider l’enfant à accepter l’arrivée

Face à ce type de nouvelle, les réactions des enfants varient grandement. Ils peuvent ressentir de la fierté ou encore de la colère. Quoi qu’il en soit, chaque aîné a besoin d’être valorisé et rassuré. Pour aider l’enfant à accepter ce changement, vous pouvez l’impliquer dans les préparatifs. Il s’agit de le faire participer dans le choix de certains petits détails comme la couleur des vêtements par exemple. Pour gérer la colère et les caprices, le dialogue reste la meilleure solution. Un deuxième enfant implique aussi des changements pour le couple. Le bébé est le centre de toutes les attentions. Pour prendre soin du couple, n’oubliez pas de passer des moments à deux.

Comment gérer l’arrivée de son deuxième enfant ?

Au début, l’aîné perd son statut exclusif au niveau de la famille. Face à cela, il est important de toujours le valoriser. Cela est bénéfique à son estime de soi. Il faut noter que lorsque l’écart d’âge est faible, le sentiment de rivalité est grand. Cela est encore plus intense lorsque les enfants sont du même sexe. Et cela nuit à la construction de l’identité. Ainsi, les parents doivent faire sentir aux enfants qu’ils ont chacun une place dans la famille. Le bon côté est que la grossesse précédente est récente. Ainsi, vous avez encore le matériel nécessaire pour accueillir l’arrivée d’un bébé. L’achat de nouveaux matériels de puériculture est tout de même nécessaire. Vous devez par exemple acheter un nouveau lit pour l’aîné. Pour trouver les meilleurs produits, il suffit de visiter ce magasin de puériculture.

Une arrivée en douceur

En outre, l’arrivé d’un autre enfant est un grand changement pour l’aîné. Ainsi, il est recommandé de ne pas lui imposer d’autres grands changements. Cela peut faire beaucoup trop et supporter cela peut être difficile. Dans ce type de situation, la conséquence est le rejet de tous les changements. S’ajoute à cela de l’agressivité. Alors, il vaut mieux instaurer d’autres changements uniquement à la fin de la grossesse. A l’arrivée du bébé, il ne faut pas chambouler la vie quotidienne. Maintenir la routine en place permet de rassurer l’enfant. L’impliquer dans la vie quotidienne est également utile. Cela aide à développer son autonomie.

Les parents se demandent souvent comment aborder les questions de l’aîné. Le plus simple reste d’expliquer calmement ce qu’il faut savoir sur le bébé. Entre autres, il faut laisser du temps aux enfants. En effet, la complicité et l’amour fraternel s’installe uniquement au fil des années. Ainsi, il ne sert à rien d’obliger l’enfant à aimer son petit frère ou sa petite sœur. Il en va de même sur le fait de partager les jouets. Dans ce cadre, les parents doivent donner des jouets distincts. Au contraire, le respect doit être imposé. Il ne doit pas faire preuve de violence envers le cadet. Les parents doivent encourager un respect mutuel.

comment gérer larrivée dun deuxième enfant